• fra
05:04 01 Avril 2015
Direct
Culture

Enchères: "Le Cri" d'Edvard Munch bat tous les records

Culture
(mis à jour 21:20 27.01.2015) URL courte
300
Une des quatre versions du tableau "Le Cri" de l'expressionniste norvégien Edvard Munch a été vendue mercredi chez Sotheby's à New York pour 119,992 millions de dollars, devenant ainsi l'œuvre d'art la plus chère jamais vendue aux enchères, rapporte un correspondant de RIA Novosti.

Une des quatre versions du tableau "Le Cri" de l'expressionniste norvégien Edvard Munch a été vendue mercredi chez Sotheby's à New York pour 119,992 millions de dollars, devenant ainsi l'œuvre d'art la plus chère jamais vendue aux enchères, rapporte un correspondant de RIA Novosti.

"Il s'agit d'un record mondial absolu de prix de vente pour une œuvre d'art", a annoncé le commissaire-priseur Tobias Meyer sous les applaudissements du public.

Le nom du nouveau propriétaire de la toile n'est pas dévoilé pour le moment. Jusqu'à présent, le record pour un tableau était détenu par une œuvre de Pablo Picasso "Nu au plateau de sculpteur", créée en 1932 et vendue en 2010 aux enchères Christie's à New York pour 106,5 millions de dollars.

Auparavant, la barre des 100 millions de dollars n'avait été franchie que par deux toiles de Pablo Picasso ainsi qu'une sculpture de l'artiste suisse Alberto Giacometti.

"Le Cri", une des œuvres les plus célèbres de l'histoire de l'art, a été mis aux enchères par le milliardaire norvégien Petter Olsen dont le père, Tomas Olsen, était un voisin, ami et mécène d'Edvard Munch. Il a acheté le tableau au peintre lui-même en 1895.

Cette version du "Cri" n'a jamais été mise aux enchères ni présentée au grand public. Les trois autres versions sont exposées dans les musées norvégiens, dont la Galerie nationale d'Oslo et le Musée Munch.