Direct
Système antiaérien Pantsir-S1

Syrie: la Russie poursuivra ses livraisons d'armements

© Sputnik. Sergei Subbotin
Défense
URL courte
Contestation en Syrie (1168)
03800

La Russie ne suspend pas ses livraisons d'armes en Syrie prévues par des contrats conclus auparavant, a déclaré dimanche Viatcheslav Dzirkaln, directeur adjoint du Service fédéral russe pour la coopération militaire et technique (FSVTS).

La Russie ne suspend pas ses livraisons d'armes en Syrie prévues par des contrats conclus auparavant, a déclaré dimanche Viatcheslav Dzirkaln, directeur adjoint du Service fédéral russe pour la coopération militaire et technique (FSVTS).

"Du moment qu'il n'y a pas d'embargo sur les livraisons d'armes en Syrie, la Russie s'acquitte de tous ses engagements découlant des contrats qui avaient été conclus précédemment", a indiqué à l'agence RIA Novosti le responsable russe lors d'une conférence de presse dans le cadre du 12 Salon aérospatial de Dubaï.

La Syrie est le plus gros importateur d'armements russes dans la région. Actuellement, la Russie est en train de s'acquitter de son contrat de livraison  d'une batterie de défense côtière Bastion dotée de missiles supersoniques de croisière antinavires Iakhont.

Pour le début de 2011, la valeur totale des contrats conclus entre la Syrie et la Russie, s'élève à près de 3,5 milliards de dollars. Parmi les plus gros contrats réalisés se trouvent la livraison de 36 systèmes de missiles sol-air Pantsir-1S, la modernisation de tout le parc syrien des chars T-72 et celle de l'ensemble des chasseurs Mig-29.

Les plus gros contrats signés en train d'être respectés portent sur la livraison de 24 chasseurs Mig-29/M2 et de huit batteries de systèmes de missiles sol-air Buk-M2E.

Dossier:
Contestation en Syrie (1168)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres