Direct
Défense

Mistral pour la Russie: la construction débutera en février

Défense
URL courte
La Russie achète un BPC Mistral (316)
0000

Le premier bâtiment de projection et de commandement de type Mistral destiné à la Marine russe sera mis en chantier en France début février, a annoncé le directeur adjoint du Service fédéral de coopération militaire et technique Alexandre Fomine.

Le premier bâtiment de projection et de commandement de type Mistral destiné à la Marine russe sera mis en chantier en France début février, a annoncé mardi à RIA Novosti le directeur adjoint du Service fédéral de coopération militaire et technique Alexandre Fomine.

"La mise en chantier du premier des deux Mistral aura lieu début février", a dit l'interlocuteur de l'agence avant d'ajouter qu'il s'agissait du chantier naval de Saint-Nazaire.

En novembre 2011, la Russie a versé un acompte et le contrat sur la construction des bâtiments est entré en vigueur. Tous les travaux préparatoires sont déjà terminés.

Le 17 juin dernier, au terme de plusieurs mois de négociations, la Russie a signé avec la France le contrat d'achat de deux bâtiments de projection et de commandement de type Mistral. Le montant du contrat s'élève à 1,2 milliard d'euros. Ce contrat russo-français a suscité des critiques de la part de Washington, ainsi que de voisins de la Russie comme les pays baltes ou la Géorgie.

Le directeur général de l'exportateur d'armes russe Rosoboronexport, Anatoli Issaïkine, a auparavant déclaré que les troisième et quatrième BPC seraient fabriqués à 80% en Russie et à 20% en France.

D'une longueur de 199 mètres, d'un déplacement de 22.000 tonnes et d'une vitesse supérieure à 18 nœuds, le BPC Mistral est capable de porter six hélicoptères, quatre vedettes de débarquement ou deux navires sur coussin d'air de faible tonnage. Il peut embarquer, outre ses 160 hommes d'équipage, un commando de 450 hommes.

Dossier:
La Russie achète un BPC Mistral (316)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik