• fra
21:22 29 Janvier 2015
Direct
Défense

Bases russes au Kirghizstan: un accord financier conclu

Défense
(mis à jour 21:20 27.01.2015)
000
Le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov et son homologue kirghiz Taalaïbek Omouraliev ont signé mardi à Pékin un protocole sur le versement du loyer pour les installations militaires russes au Kirghizstan, a annoncé aux journalistes la porte-parole du ministre russe, Irina Kovaltchouk.

Le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov et son homologue kirghiz Taalaïbek Omouraliev ont signé mardi à Pékin un protocole sur le versement du loyer pour les installations militaires russes au Kirghizstan, a annoncé aux journalistes la porte-parole du ministre russe, Irina Kovaltchouk.

"Au cours de la rencontre avec le ministre kirghiz de la Défense Taalaïbek Omouraliev, (M.Serdioukov) a signé un protocole sur le versement du loyer pour la location de terrains kirghiz destinés aux sites militaires russes. Le problème de remboursement des dettes pour cette location a ainsi été résolu", a déclaré la responsable.

Mme Kovaltchouk a en outre souligné que la signature du protocole conclut formellement le remboursement.

Fin février, le président kirghiz Almazbek Atambaïev a déclaré que le ministère russe de la Défense devait près de 15,5 millions de dollars à son pays pour la location de terrains destinés à ses sites militaires.

Le 3 mars, le chef du département militaire kirghiz a fait avoir que Moscou avait entièrement remboursé sa dette, mais que ce payement n'avait toutefois pas été formellement validé.

A l'heure actuelle, la Russie dispose au Kirghizstan de quatre sites militaires: la base aérienne de Kant, près de Bichkek, la capitale, une station de liaison de la Marine russe près du village de Tchaldovar (à la frontière avec le Kazakhstan), un polygone de tirs de torpilles à Karakol (312 km à l'est de Bichkek) et une station sismologique à Maïluu-Suu, dans la province de Jalalabad (sud).

M.Serdioukov est arrivé à Pékin pour prendre part à la conférence ministérielle des pays membres de l'Organisation de coopération de Shanghai, qui aura lieu mardi 24 avril.