Direct
Economie

MS-21: le nouvel avion russe présenté à Singapour (groupe Irkout)

Economie
URL courte
02200
Le groupe aéronautique Irkout a présenté au salon international Singapore Airshow 2010 le modèle de l'avion de ligne MS-21, récemment développé par les constructeurs russes, a annoncé le directeur adjoint du service de marketing du groupe Arkadi Gourtovoï.

Le groupe aéronautique Irkout a présenté au salon international Singapore Airshow 2010 le modèle de l'avion de ligne MS-21, récemment développé par les constructeurs russes, a annoncé mardi à RIA Novosti le directeur adjoint du service de marketing du groupe Arkadi Gourtovoï.

"Singapore Airshow 2010 est la plus grande exposition du genre dans cette région, et pour cela nous avons convenu d'y présenter notre nouveau projet. Aujourd'hui, le jour de l'ouverture du salon, nous avons déjà négocié avec le service d'Etat de l'aviation civile ainsi qu'avec les représentants de toute une série de compagnies aéronautiques asiatiques, notamment indonésienne, malaysienne, vietnamienne, mongole et chinoise", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Il a en outre souligné que le groupe avait déjà sélectionné les fournisseurs des principaux systèmes pour le nouvel avion de ligne russe. Ainsi, les moteurs seront fournis par le canadien Pratt&Whitney et le britannique Rolls Royce.

Côté avionique, la société a privilégié l'offre du russe Avionika et de l'américain Rockwell Collins. La proposition du russe Aviapribor-Holding, du français Goodrich SA et de l'américain Rockwell Collins a été retenue pour développer le système de commande de l'avion.

Le projet d'avion à fuselage étroit MS-21 est un programme prioritaire du Groupe aéronautique unifié russe (OAK). Cet appareil sera constitué à 40% de matériaux composites les plus récents.

La famille des courts et des moyens courriers MS-21 (distance franchissable de 3.500 à 5.500 km) comportera des avions avec des cabines de 150, 181 et 212 sièges. Avec le SuperJet-100, dont la construction a déjà commencé, le MS-21 sera en mesure de couvrir plus de 80% des besoins des compagnies aériennes russes en appareils neufs.

Le premier vol est prévu pour 2015, le programme "pèse" près de 8 milliards de dollars.

Règles de conduiteDiscussion

Commenter via FacebookCommenter via Sputnik