Direct
Economie

Pétrole libyen: Eni prêt à poursuivre la coopération avec Gazprom

Economie
URL courte
01500

Le groupe énergétique italien Eni est prêt à poursuivre la coopération avec le groupe public russe Gazprom dans le cadre du projet pétrolier Elephant en Libye, a déclaré à Moscou le président d'Eni Paolo Scaroni.

Le groupe énergétique italien Eni est prêt à poursuivre la coopération avec le groupe public russe Gazprom dans le cadre du projet pétrolier Elephant en Libye, a déclaré mercredi à Moscou le président d'Eni Paolo Scaroni.

"Nous avions pratiquement achevé les négociations à ce sujet quelques heures avant la révolution qui a éclaté en Libye. Si Gazprom confirme son intérêt pour ce projet et si le gouvernement libyen accepte sa réalisation, nous poursuivrons notre coopération avec Gazprom", a indiqué M.Scaroni.

Le 16 septembre 2011, Gazprom, représenté en Libye par sa filiale pétrogazière Gazprom Neft, a signé un accord avec Eni sur le rachat par le groupe russe d'une part dans le projet d'exploitation du gisement pétrolier libyen Elephant, situé à 800 km au sud de Tripoli. Négocié au début de 2011, l'accord avait été suspendu en février de la même année en raison du conflit libyen.

Les réserves prouvées d'Elephant se chiffrent à 110 millions de tonnes de pétrole, selon Gazprom.

En novembre 2011, Gazprom Neft a annoncé avoir repris son travail en Libye.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres