• fra
05:06 29 Mars 2015
Direct
International

Ukraine: l'UEJF condamne la glorification d'un complice des nazis

International
(mis à jour 21:18 27.01.2015) URL courte
1100
L'attribution du titre de Héros de l'Ukraine à Stepan Bandera, leader nationaliste accusé de complicité avec le nazisme, a choqué l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), lit-on lundi sur le site de l'Union.

L'attribution du titre de Héros de l'Ukraine à Stepan Bandera, leader nationaliste accusé de complicité avec le nazisme, a choqué l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), lit-on lundi sur le site de l'Union.

"En décorant Stepan Bandera à titre posthume, le président Iouchtchenko veut faire oublier aux Ukrainiens que plus d'un million de Juifs ont été massacrés en Ukraine pendant la Seconde guerre mondiale. Il est absolument nécessaire que Kiev reconnaisse enfin son passé et ne cède pas aux appels des nationalistes", a déclaré Arielle Schwab, présidente de l'UEJF.

Plus tôt des hommes politiques ukrainiens avaient critiqué la décision de Viktor Iouchtchenko. Entre autres, Sergueï Tiguipko, ancien candidat à la présidentielle, a estimé que l'attribution du titre d'Héros à Stepan Bandera était capable de scinder la société ukrainienne.

L'influente organisation juive Centre Simon Wiesenthal a dénoncé également l'attribution du titre de Héros de l'Ukraine à Stepan Bandera, qualifiant ce dernier de collaborationniste nazi.