• fra
06:11 25 Avril 2015
Direct
International

Côte d'Ivoire: Moscou conteste le résultat des élections

International
(mis à jour 21:18 27.01.2015) URL courte
Situation en Côte d'Ivoire (54)
200
La Russie s'est opposée à l'adoption par le Conseil de sécurité de l'ONU d'une déclaration entérinant le résultat de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, remportée, selon la commission électorale, par Alassane Ouattara, annoncent mercredi les médias occidentaux.

La Russie s'est opposée à l'adoption par le Conseil de sécurité de l'ONU d'une déclaration entérinant le résultat de l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire, remportée, selon la commission électorale, par Alassane Ouattara,  annoncent mercredi les médias occidentaux.

Le chef de la mission onusienne en Côte d'Ivoire a reconnu les résultats annoncés par la commission électorale centrale (CEC) ivoirienne mais la Russie a déclaré qu'elle n'était pas d'accord avec cette prise de position.
 
Selon la représentante permanente des Etats-Unis auprès de l'ONU, Susan Rice, 14 des 15 pays membres du Conseil de sécurité ont accepté de reconnaître la victoire de Ouattara après plus de cinq heures de négociations à huis clos, mais la Russie a déclaré qu'elle avait des objections sur ce point.

Les négociations sont maintenant reportées d'une journée, a ajouté la diplomate américaine.

La situation dans cet Etat africain s'est compliquée après l'annonce des résultats du deuxième tour de l'élection présidentielle. La CEC a annoncé que le président sortant, Laurent Gbagbo, avait recueilli 45,9% des voix, alors que l'ex-premier ministre et principal opposant, Alassane Ouattara, en avait obtenu 54,1%. Par la suite, le Conseil constitutionnel ivoirien a annulé les résultats de l'élection dans sept départements nord du pays, permettant à Laurent Gbagbo de rester président. Alassane Ouattara a refusé de reconnaître cette décision et a organisé sa propre investiture présidentielle

Dossier:
Situation en Côte d'Ivoire (54)