• fra
04:58 06 Mars 2015
Direct
International

Minsk conditionne le retour des ambassadeurs européens

International
(mis à jour 21:20 27.01.2015)
000
Les ambassadeurs des pays de l'UE pourraient retourner en Biélorussie, mais leur retour ne devra pas être suivi par de nouvelles sanctions à l'encontre de Minsk, a annoncé dimanche soir le ministre biélorusse des Affaires étrangères Sergueï Martynov.

Les ambassadeurs des pays de l'UE pourraient retourner en Biélorussie, mais leur retour ne devra pas être suivi par de nouvelles sanctions à l'encontre de Minsk, a annoncé dimanche soir le ministre biélorusse des Affaires étrangères Sergueï Martynov.

"La Biélorussie dit: si vous voulez que vos ambassadeurs retournent à Minsk, nous ne disons pas non (…). Mais si quelques jours après leur retour, l'Union européenne adopte un nouveau train de sanction, ce serait un peu ridicule, c'est le moins qu'on puisse dire", a indiqué le chef de la diplomatie biélorusse.

Selon M.Martynov, les sanctions européennes ne font qu'entraver la mise en place de réformes démocratiques en Biélorussie.

Les relations entre Minsk et l'Union européenne se sont dégradées en raison la brutale répression des opposants au régime biélorusse suite à l'élection présidentielle de décembre 2010, remportée par le président sortant Alexandre Loukachenko. En février dernier, l'UE a étendu ses sanctions à l'encontre de la Biélorussie.

En réponse, Minsk a renvoyé les ambassadeurs de l'UE et de Pologne, après quoi l'Union européenne a décidé de rappeler pour consultation tous ses ambassadeurs en Biélorussie. Fin mars, l'Union européenne a de nouveau élargi la liste des responsables et sociétés biélorusses visés par ses sanctions.