Direct
International

Syrie: Lavrov appelle Annan à renforcer la pression sur l'opposition

International
URL courte
Contestation en Syrie (1168)
0000

Lors d'un entretien téléphonique, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a appelé l'émissaire de l'Onu et de la Ligue arabe, Kofi Annan, à intensifier le travail avec l'opposition syrienne afin d'assurer l'arrêt des violences, rapporte le ministère russe des Affaires étrangères.

Lors d'un entretien téléphonique, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a appelé mardi l'émissaire de l'Onu et de la Ligue arabe, Kofi Annan, à intensifier le travail avec l'opposition syrienne afin d'assurer l'arrêt des violences, rapporte le ministère russe des Affaires étrangères.

"M.Lavrov a notamment souligné que l'opposition syrienne et les pays la soutenant devaient également prendre des mesures urgentes pour assurer l'arrêt des violences et a appelé M.Annan à intensifier le travail avec eux en ce sens", lit-on dans le communiqué.

Par ailleurs, le ministre russe a informé l'émissaire international pour la Syrie de ses négociations, à Moscou, avec le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem.

La Russie a reçu de M.Mouallem l'assurance que Damas a commencé à mettre en application le plan Annan, qui prévoit notamment l'arrêt immédiat de toutes les formes de violence par les parties impliquées dans le conflit, le lancement d'un dialogue politique et le retrait des forces gouvernementales des villes syriennes.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie connaît un mouvement de contestation du régime en place. Selon les Nations unies, la répression de la révolte y aurait déjà fait plus de 9.000 morts. Damas indique que plus de 2.000 policiers et militaires syriens ont été tués par des bandits financés de l'étranger.

Dossier:
Contestation en Syrie (1168)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres