• fra
01:27 27 Février 2015
Direct
International

Moscou salue le pas en avant de Tokyo vers la Russie

International
(mis à jour 21:20 27.01.2015)
Kouriles: tension entre la Russie et le Japon (158)
000
La Russie salue l'intention de Tokyo de développer ses relations avec Moscou, comme cela a été annoncé dans le Livre bleu nippon sur sa politique étrangère pour 2012, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

La Russie salue l'intention de Tokyo de développer ses relations avec Moscou, comme cela a été annoncé dans le Livre bleu nippon sur sa politique étrangère pour 2012, a déclaré mardi le ministère russe des Affaires étrangères.

"Nous partageons l'idée selon laquelle le resserrement des liens russo-nippons répondrait aux intérêts stratégiques des deux Etats et contribuerait à la stabilité et à la prospérité dans la région Asie-Pacifique", est-il indiqué dans un communiqué du ministère.

Moscou note que les relations russo-japonaises se sont améliorées, notamment depuis que les deux pays ont lutté ensemble contre les conséquences du séisme et du tsunami qui ont frappé le Japon en mars 2011, et de l'accident à la centrale nucléaire de Fukushima.

"Nous sommes prêts à développer nos relations avec Tokyo, à approfondir le dialogue politique, à élargir la coopération économique et à intensifier notre coopération sur la scène internationale, visant avant tout à garantir la sécurité dans la région Asie-Pacifique. Si nous continuons à œuvrer pour porter nos relations au niveau de partenariat, cela favorisera le règlement des problèmes bilatéraux en suspens, qui ont aussi été évoqués dans l'édition 2012 du Livre bleu", a conclu le ministère.

Le Japon revendique quatre îles russes faisant partie des Kouriles du sud: Itouroup, Kounachir, Shikotan et Habomai. Pour étayer sa position, Tokyo évoque le traité bilatéral sur le commerce et les frontières de 1855, qui reconnaît la souveraineté japonaise sur les îles faisant l'objet du litige actuel. Moscou rappelle pour sa part que les îles contestées ont été rattachées à l'URSS au terme de la Seconde Guerre mondiale et que la souveraineté russe sur ces territoires a été consacrée par des documents juridiques internationaux.

Dossier:
Kouriles: tension entre la Russie et le Japon (158)