• fra
09:53 03 Mars 2015
Direct
International

La Corée du Nord rate le tir de sa fusée

International
(mis à jour 21:20 27.01.2015)
Satellite de télécommunications nord-coréen (40)
100
La Corée du Nord a raté vendredi le tir d'une fusée destinée à mettre en orbite un satellite d'observation terrestre, rapportent les correspondants de RIA Novosti sur place se référant à l'agence d'information officielle nord-coréenne KCNA.

La Corée du Nord a raté vendredi le tir d'une fusée destinée à mettre en orbite un satellite d'observation terrestre, rapportent les correspondants de RIA Novosti sur place se référant à l'agence d'information officielle nord-coréenne KCNA.

"La Corée du Nord a lancé son satellite Kwangmyongsong-3 (...) à 07h38m55s vendredi. Le satellite d'observation terrestre n'a pas réussi à entrer en orbite. Les scientifiques, les techniciens et les experts sont en train d'examiner les raisons de l'échec", a indiqué la KCNA.

Le Commandement de la défense aérienne nord-américain (NORAD) a annoncé avoir détecté le lancement de la fusée nord-coréenne jeudi à 18h39 (22h39 UTC). Selon le NORAD, le premier étage du lanceur est tombé en Mer Jaune à 165 kilomètres à l'ouest de Séoul, tandis que la deuxième et le troisième étages "n'ont pas fonctionné".

Il s'agit de la troisième tentative ratée de mise en orbite d'un satellite par la Corée du Nord, après deux échecs en 1998 et en 2009.

Le lancement avait été programmé à l'occasion du 100e anniversaire de la naissance du premier dirigeant et "président éternel" du pays, Kim Il-sung.

Le projet de lancement d'une fusée par la Corée du Nord a suscité une vive préoccupation de la communauté internationale. Ainsi, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a appelé Pyongyang à renoncer au tir de sa fusée si la Corée du Nord aspire à un "avenir de paix".

Dossier:
Satellite de télécommunications nord-coréen (40)