• fra
08:03 04 Mai 2015
Direct
International

Fusée nord-coréenne: l'Otan hausse le ton contre Pyongyang

International
(mis à jour 21:20 27.01.2015) URL courte
Satellite de télécommunications nord-coréen (40)
000
L'Otan dénonce le tir de la fusée nord-coréenne et appelle Pyongyang à cesser de violer les résolutions 1718 et 1874 du Conseil de sécurité qui lui interdisent de lancer des missiles balistiques, rapporte vendredi le correspondant de RIA Novosti à Bruxelles.

L'Otan dénonce le tir de la fusée nord-coréenne et appelle Pyongyang à cesser de violer les résolutions 1718 et 1874 du Conseil de sécurité qui lui interdisent de lancer des missiles balistiques, rapporte vendredi le correspondant de RIA Novosti à Bruxelles.

"La Corée du Nord doit remplir ses engagements internationaux et cesser les violations des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies", lit-on dans une déclaration de la porte-parole de l'Alliance atlantique Oana Lungescu, dont RIA Novosti a obtenu copie.

Le tir de la fusée nord-coréenne Unha-3 avec à son bord un satellite d'observation terrestre a eu lieu vendredi matin en dépit de nombreuses protestations de la part de la communauté mondiale. Toutefois, la fusée a échoué à mettre le satellite en orbite. Selon le Commandement de la défense aérienne nord-américain (NORAD), le premier étage du lanceur est tombé en Mer Jaune à 165 kilomètres à l'ouest de Séoul, tandis que le deuxième et le troisième étages "n'ont pas fonctionné".

D'après Mme Lungescu, en dépit de cet échec, la tentative entreprise par la Corée du Nord de lancer une fusée "sape les efforts déployés en vue de faire baisser la tension et de renforcer la transparence et la confiance dans la péninsule coréenne ainsi que dans l'ensemble de la région".

En 2006 et 2009, la Corée du Nord a mené des essais nucléaires souterrains, s'attirant des sanctions internationales. Le Conseil de sécurité a adopté des résolutions exigeant que la Corée du Nord suspende toutes les activités liées à son programme nucléaire.

Dossier:
Satellite de télécommunications nord-coréen (40)