• fra
12:03 06 Mars 2015
Direct
International

Russes de Lettonie: Riga préoccupé par l'activité de Moscou

International
(mis à jour 21:20 27.01.2015)
100
Moscou devient de plus en plus actif dans ses efforts visant à défendre les droits des Russes de Lettonie, ce qui inquiète les services secrets lettons, lit-on dans le rapport rédigé par la police de sécurité du pays à l'issue de l'année dernière et publié par les médias nationaux.

Moscou devient de plus en plus actif dans ses efforts visant à défendre les droits des Russes de Lettonie, ce qui inquiète les services secrets lettons, lit-on dans le rapport rédigé par la police de sécurité du pays à l'issue de l'année dernière et publié mercredi par les médias nationaux.

"Les méthodes dont la Russie se sert pour protéger les Russes (de Lettonie) deviennent de plus en plus ciblées, ce qui augmente les risques pour la sécurité nationale de la Lettonie", stipule le document.

Selon les auteurs du rapport, la politique russe en la matière se trouve en contradiction flagrante avec la politique de Riga en vue de l'intégration des minorités ethniques dans la société lettonne.

Ils signalent, en outre, la création dans le pays de dizaines d'ONG opérant dans les domaines les plus différents, à commencer par la coopération culturelle jusqu'à l'octroi d'un concours juridique aux russophones. La Société lettonne de culture russe et la Communauté russe de Lettonie en sont les plus connues.

Le référendum sur l'officialisation du russe s'est tenu en Lettonie le 18 février dernier. Plus de 74,6% des électeurs, soit 779.000 personnes, ont voté contre l'octroi à la langue russe du statut officiel.

Cependant, le scrutin ne prévoyait pas la participation des "non-citoyens", minorité (16% de la population) largement russophone privée de plusieurs droits, y compris du droit de vote et du droit d'obtenir automatiquement la nationalité lettone.

Sur les deux millions d'habitants de la Lettonie, 44% sont russophones.