• fra
09:29 06 Mai 2015
Direct
International

Législatives en Syrie: une "farce sinistre", selon Paris

International
(mis à jour 21:20 27.01.2015) URL courte
Situation politique en Syrie (2869)
000
Les élections législatives qui se déroulent ce lundi en Syrie sont "une farce", le scrutin ne pouvant être libre que dans le cadre du plan de paix élaboré par l'émissaire de l'Onu et de la Ligue arabe Kofi Annan, a déclaré le porte-parole de la diplomatie française Bernard Valero.

Les élections législatives qui se déroulent ce lundi en Syrie sont "une farce", le scrutin ne pouvant être libre que dans le cadre du plan de paix élaboré par l'émissaire de l'Onu et de la Ligue arabe Kofi Annan, a déclaré le porte-parole de la diplomatie française Bernard Valero. 

La France condamne la tenue en Syrie d'un scrutin législatif "qui s'apparente à une farce sinistre. (…) C'est par le processus de transition politique déterminé par le plan Annan et par la Ligue arabe que le peuple syrien pourra retrouver la capacité de s'exprimer librement sur son destin", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Paris.

Les premières élections "multipartites" depuis près de 50 ans se déroulent le 7 mai en Syrie.

Les autorités promettent un scrutin "libre, juste et transparent". Toutefois, certains courants de l'opposition jugent qu'il est impossible de tenir des élections "libres" dans le contexte des violences qui se poursuivent dans le pays depuis près de 14 mois.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime de Bachar Assad. Selon l'Onu, la confrontation armée y aurait déjà fait plus de 9.000 morts et quelque 230.000 réfugiés. Damas affirme pour sa part que plus de 2.500 policiers et soldats syriens, ainsi que plus de 3.200 civils ont été tués dans les affrontements contre des bandits financés de l'étranger.

Dossier:
Situation politique en Syrie (2869)