Direct
International

Assassinat de hauts responsables syriens: Damas dément

International
URL courte
Situation politique en Syrie (2869)
0000

Les autorités syriennes ont démenti dimanche les informations des médias portant sur l'assassinat par l'opposition armée de plusieurs hauts représentants des autorités politiques et militaires du pays.

Les autorités syriennes ont démenti dimanche les informations des médias portant sur l'assassinat par l'opposition armée de plusieurs hauts représentants des autorités politiques et militaires du pays.

"L'information diffusée par Al-Jazeera et portant sur l'assassinat de plusieurs hommes politiques et membres des services de sécurité ne correspond pas à la réalité", rapporte l'agence officielle Sana.

Se référant à un représentant du "Conseil militaire révolutionnaire de la province de Damas", la chaîne qatarie d'informations en continu Al-Jazeera a annoncé dimanche matin, que des insurgés armés avaient attaqué un bâtiment lors d'une réunion du comité anticrise gouvernemental. D'après la chaîne, parmi les tués figurent notamment les ministres de l'Intérieur Mohammad al-Chaar et de la Défense Daoud Rajha, ainsi que l'adjoint au chef du parti Baas au pouvoir Mohammad Saïd Bakhtian.

Des explosions ont été entendues à Damas dans la nuit de samedi à dimanche et une fusillade entre forces gouvernementales et soldats de l'Armée syrienne libre (ASL, opposition) a eu lieu, ajoute la chaîne Al-Jazeera.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime de Bachar el-Assad. Selon l'Onu, la confrontation armée y aurait déjà fait plus de 9.000 morts et quelque 230.000 réfugiés.

Dans le cadre du plan de règlement de la crise syrienne, proposé par l'émissaire spécial de l'Onu et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan, un cessez-le-feu a été instauré entre l'ASL et les troupes gouvernementales. La trêve a été toutefois violée à de nombreuses reprises.

Dossier:
Situation politique en Syrie (2869)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres