Direct
International

Syrie: Washington appelle à éviter une intervention militaire

International
URL courte
Situation politique en Syrie (2869)
0000
Une ingérence militaire étrangère en Syrie déboucherait sur davantage de chaos et de carnages dans le pays, a déclaré mardi à Washington le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

Une ingérence militaire étrangère en Syrie déboucherait sur davantage de chaos et de carnages dans le pays, a déclaré mardi à Washington le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

"Nous n'avons jamais exclu aucune option dans le règlement de la crise syrienne. Cependant, nous ne croyons pas que la militarisation de la situation constitue une décision appropriée. Nous sommes persuadés qu'un tel scénario conduirait à davantage de chaos et de sang. A l'heure actuelle, nous restons en contact avec tous nos alliés et le Conseil de sécurité des Nations unies (…) et nous espérons que les pressions exercées sur Bachar el-Assad feront leur effet", a déclaré M.Carney lors d'une conférence de presse.

Auparavant, le chef du Pentagone Leon Panetta et le chef d'état-major des armées américaines Martin Dempsey ont à plusieurs reprises indiqué que les Etats-Unis n'excluaient aucune option, y compris une intervention militaire, pour contribuer au règlement du conflit syrien.

Certains médias ont interprété ces déclarations comme des menaces d'intervention américaine en Syrie.

Depuis avril 2011, la Syrie est en proie à une révolte populaire hostile au régime du président Bachar el-Assad qui s'est militarisée face à la répression sanglante menée par les troupes régulières. Selon l'Onu, la confrontation armée en Syrie aurait déjà fait plus de 9.000 morts et quelque 230.000 réfugiés.

Dossier:
Situation politique en Syrie (2869)

Règles de conduiteDiscussion

Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres