• fra
00:40 27 Mars 2015
Direct
International

Egypte: démenti de la mort de Moubarak

International
(mis à jour 21:20 27.01.2015) URL courte
Crise politique en Egypte (359)
000
L'ex-président égyptien Hosni Moubarak, hospitalisé mardi soir suite à une attaque cérébrale, n'est pas cliniquement mort, comme l'avait annoncé peu avant l'agence égyptienne Mena, rapportent les médias égyptiens citant Mamdouh Chahine, membre du Conseil suprême des forces armées.

L'ex-président égyptien Hosni Moubarak, hospitalisé mardi soir suite à une attaque cérébrale, n'est pas cliniquement mort, comme l'avait annoncé peu avant l'agence égyptienne Mena, rapportent les médias égyptiens citant Mamdouh Chahine, membre du Conseil suprême des forces armées.

"Hosni Moubarak n'est pas mort", a annoncé mercredi M.Chahine.

"L'état de M.Moubarak est grave mais il n'est pas mort, il n'est pas dans le coma et le traitement donne des résultats", avancent à leur tour les partisans de l'ex- raïs.

Des informations également confirmées par la chaîne de télévision Al Jazeera. Auparavant, les médias, citant des représentants des forces de l'ordre égyptiennes, avaient annoncé que le président déchu serait dans le coma et inconscient, et qu'il se trouverait sous respiration artificielle.

Condamné le 2 juin à perpétuité pour la répression de la révolte contre son régime en janvier 2011, qui avait coûté la vie à plus de 800 personnes, l'ancien président a connu une rapide détérioration de son état de santé. Il a été notamment transféré à l'hôpital militaire de Maadi depuis la prison de Tora dans la banlieue sud du Caire suite à une attaque cérébrale.

Dossier:
Crise politique en Egypte (359)