Direct
International

Syrie: Lavrov appelle les journalistes à faire preuve d'objectivité

International
URL courte
Situation politique en Syrie (2869)
0000
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a appelé les médias à éviter les "reportages simplistes", qui n'accusent qu'une seule partie en conflit de tout ce qui se passe aujourd'hui en Syrie.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a appelé jeudi les médias à éviter les "reportages simplistes", qui n'accusent qu'une seule partie en conflit de tout ce qui se passe aujourd'hui en Syrie.

"Il importe d'éviter les reportages simplistes, tissés de slogans qualifiant de criminel le régime en place et appelant à le renverser d'urgence, car cela met dans la tête des gens des marques idéologiques bien précises", a déclaré M.Lavrov lors d'une conférence de presse à Moscou.

Selon le ministre, les médias mondiaux doivent montrer à leur audience, faits à l'appui, que les violences en Syrie impliquent aussi bien les forces gouvernementales que des commandos épars de l'opposition armée et des terroristes.                     

Il a averti qu'en cas de réédition du scénario libyen en Syrie, les conséquences seraient encore plus catastrophiques.

Et d'ajouter que beaucoup dépendait notamment de la couverture des événements syriens par les journalistes, que ce soit en Russie ou à l'étranger.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est en proie à une vague de contestation du régime en place. Selon l'Onu, les affrontements ont déjà fait plus de 12.000 victimes. Un cessez-le-feu a été décrété dans le pays en avril dernier, en vertu du plan de sortie de crise proposé par l'émissaire des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan. Toutefois, les parties adverses font régulièrement état de nouveaux affrontements et victimes.

Une conférence internationale sur la Syrie se tiendra à Genève samedi 30 juin.

Dossier:
Situation politique en Syrie (2869)

Règles de conduiteDiscussion

Commenter via FacebookCommenter via Sputnik