Direct
International

Libye: le département d'Etat responsable de la mort de l'ambassadeur US (rapport)

International
URL courte
0000
Le département d'Etat américain a échoué d'assurer une sécurité adéquate de ses missions diplomatiques en Libye, ce qui a entraîné la mort de l'ambassadeur Chris Stevens lors de l'attaque contre le consulat US à Benghazi, selon un rapport de la commission chargée d'enquêter sur l'incident.

Le département d'Etat américain a échoué d'assurer une sécurité adéquate de ses missions diplomatiques en Libye, ce qui a entraîné la mort de l'ambassadeur Chris Stevens lors de l'attaque contre le consulat US à Benghazi, selon un rapport de la commission chargée d'enquêter sur l'incident.

Le rapport, dont la partie non confidentielle a été dévoilée mardi soir par le département d'Etat, critique notamment "des ratés au niveau de deux bureaux du département qui ont conduit à mettre en place un dispositif de sécurité largement inadéquat pour faire face à l'attaque".

Le document a été rédigé pendant trois mois par une commission indépendante mise en place par la chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton.

L'ambassadeur Chris Stevens et trois autres Américains ont trouvé la mort le 11 septembre dernier lors d'une attaque au mortier perpétrée contre la mission diplomatique des Etats-Unis à Benghazi. L'attaque a eu lieu suite à la mise en ligne sur YouTube d'un film islamophobe tourné aux Etats-Unis.

Auparavant, Mme Clinton a indiqué "assumer la responsabilité" de la gestion de cet attentat.

Règles de conduiteDiscussion

Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres