• fra
04:47 24 Mai 2015
Direct
International

Egypte: les adversaires de Morsi proposent El Baradei comme premier ministre

International
(mis à jour 21:21 27.01.2015) URL courte
Escalade de la violence en Egypte (239)
000
Le mouvement Tamarrod (Rébellion), qui a réuni des millions de signatures en faveur de la démission du président égyptien Mohamed Morsi, a proposé la candidature de l'ancien directeur général de l'AIEA Mohamed El Baradei au poste de premier ministre du pays, indique un message posté sur la page Facebook du mouvement.

Le mouvement Tamarrod (Rébellion), qui a réuni des millions de signatures en faveur de la démission du président égyptien Mohamed Morsi, a proposé la candidature de l'ancien directeur général de l'AIEA Mohamed El Baradei au poste de premier ministre du pays, indique un message posté sur la page Facebook du mouvement.

Mercredi soir, l'armée égyptienne a écarté Mohamed Morsi du pouvoir suite à l'expiration du délai de 48 heures accordé à ce dernier pour trouver une solution à la crise qui secoue le pays. Le président déchu a été arrêté et conduit au siège du ministère de la Défense, tandis que ses conseillers ont été assignés à résidence.

Le commandement des forces armées a nommé le président de la Cour constitutionnelle Adly Mansour nouveau chef de l'Etat égyptien par intérim.

M. El Baradei, qui a pris part à une réunion rassemblant des militaires, des chefs religieux et des personnalités sociales du pays, a déclaré que la "feuille de route" proposée par l'armée pour sortir le pays de la crise politique répondait aux revendications populaires.

Dossier:
Escalade de la violence en Egypte (239)