• fra
13:27 22 Mai 2015
Direct
International

Syrie/attaque chimique: l'ONU réclame une enquête sur place

International
(mis à jour 21:21 27.01.2015) URL courte
Guerre chimique à Damas (481)
000
Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a demandé au gouvernement syrien d'autoriser les inspecteurs de l'ONU en mission à Damas à se rendre sur les lieux de la dernière attaque chimique présumée, a annoncé jeudi aux journalistes le porte-parole adjoint de l'ONU Eduardo del Buey.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a demandé au gouvernement syrien d'autoriser les inspecteurs de l'ONU en mission à Damas à se rendre sur les lieux de la dernière attaque chimique présumée, a annoncé jeudi aux journalistes le porte-parole adjoint de l'ONU Eduardo del Buey.

"De hauts responsables de l'ONU sont en contact permanent avec les autorités syriennes. Le secrétaire général appelle la mission se trouvant à Damas à obtenir l'autorisation d'enquêter sur l'incident du 21 août", a déclaré le diplomate.

Selon lui, Ban Ki-moon a également demandé à son adjoint Angela Kane de se rendre dans la capitale syrienne.

Des médias citant des défenseurs des droits de l'Homme ont rapporté mercredi que les forces gouvernementales syriennes ont lancé une attaque chimique dans une banlieue de Damas, qui aurait fait plus de 600 morts. La Coalition nationale de l'opposition syrienne affirme pour sa part que le nombre de morts aurait atteint 1.300 personnes. 

Les autorités syriennes et le commandement militaire du pays démentent cette information.

Dossier:
Guerre chimique à Damas (481)