• fra
11:35 26 Mai 2015
Direct
Politique

Russie - manifestations: les autorités craignent une radicalisation (Douma)

Politique
URL courte
Manifestations en Russie suite à la présidentielle 2012 (87)
000
Les autorités russes n'ont pas peur du mouvement de protestation dans le pays, mais craignent une radicalisation de ce dernier, a déclaré le président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Sergueï Narychkine dans une interview accordée à la revue Itogui.

Les autorités russes n'ont pas peur du mouvement de protestation dans le pays, mais craignent une radicalisation de ce dernier, a déclaré le président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Sergueï Narychkine dans une interview accordée à la revue Itogui.

"Les autorités actuelles n'ont pas peur de l'existence du mouvement de protestation, tant qu'il se développe de façon légale. C'est la menace de la radicalisation (…) des protestations qui représente un danger pour la Russie, comme pour tout autre pays", a indiqué le responsable.

Commentant la loi réprimant les irrégularités lors des rassemblements publics, récemment entrée en vigueur en Russie, M.Narychkine a noté que la législation actuelle russe ne contenait pas beaucoup de règles encadrant l'organisation des rassemblements publics.

"Mais, comme nous l'avons dit, les protestations sont en hausse. Il y a actuellement une nécessité particulière d'éliminer cette lacune législative", a ajouté le responsable.

Adoptée par les deux chambres du parlement russe et signée vendredi par le président Vladimir Poutine, la nouvelle loi sur les manifestations alourdit fortement les amendes frappant les irrégularités commises lors des rassemblements, prévoit des travaux d'intérêt général pour les contrevenants, interdit de cacher son visage lors des actions publiques et réprime les manifestations non autorisées se déroulant sous la forme de "promenades" si ces dernières portent atteinte à l'ordre public.

Dossier:
Manifestations en Russie suite à la présidentielle 2012 (87)