• fra
05:06 01 Avril 2015
Direct
Разрушенный памятник играющим детям в Сталинграде

Stalingrad: couper court à toute tentative de ternir la mémoire (Poutine)

© Sputnik. Emmanuil Evzerikhin
Politique
(mis à jour 21:20 27.01.2015) URL courte
300
Le président russe Vladimir Poutine a appelé à s'opposer fermement aux tentatives de dénaturer les événements de la Seconde Guerre mondiale et de nier l'exploit des soldats-libérateurs soviétiques.

Le président russe Vladimir Poutine a appelé vendredi à s'opposer fermement aux tentatives de dénaturer les événements de la Seconde Guerre mondiale et de nier l'exploit des soldats-libérateurs soviétiques.

"Nous devons tout faire pour que la mémoire de la bataille de Stalingrad, la vérité sur ses combats, ne se ternissent jamais. Nous devons nous opposer fermement aux tentatives de dénaturer les événements de la Seconde Guerre mondiale (…), de nier l'exploit de ceux qui ont libéré le monde", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une réception solennelle donnée au Kremlin à l'occasion du 70e anniversaire de la victoire de Stalingrad.

M.Poutine a insisté sur l'inadmissibilité des tentatives de réécrire l'histoire.

"La vérité est que la victoire dans cette grande bataille a été remportée par les chefs militaires et les soldats soviétiques. Le monde entier a admiré leur courage et leur fermeté", a-t-il rappelé, en fustigeant le cynisme de ceux qui s'appliquaient à vouer à l'oubli cet exploit.

Quelque 300 personnes, dont plus de 200 vétérans et anciens combattants de la Grande guerre patriotique, ont été invitées à cette réception consacrée aux 70 ans de la victoire soviétique dans la bataille de Stalingrad, tournant stratégique dans la Seconde Guerre mondiale et événement qui a sauvé l'Europe du nazisme.

La bataille de Stalingrad a duré 200 jours, du 17 juillet 1942 au 2 février 1943, jour où les dernières unités allemandes ont cessé de résister aux abords de la ville complètement détruite et réduite en ruines en flammes par les bombardements allemands massifs.