Direct
Sci-tech

Lunokhod-2 retrouvé: l'astronome canadien a fait une erreur (chercheur russe)

Sci-tech
URL courte
0500
L'astronome canadien Phil Stooke, qui a annoncé mardi avoir retrouvé le robot motorisé soviétique Lunokhod-2 qui se serait perdu sur la Lune en 1973, a fait une erreur, a estimé le chercheur russe Alexandre Bazilevski, membre du programme des robots Lunokhod.

L'astronome canadien Phil Stooke, qui a annoncé mardi avoir retrouvé le robot motorisé soviétique Lunokhod-2 qui se serait perdu sur la Lune en 1973, a fait une erreur, a estimé vendredi à Moscou le chercheur russe Alexandre Bazilevski, membre du programme des robots Lunokhod.

"M.Stook s'est trompé en prenant pour Lunokhod-2 une tache sombre près du cratère où le robot coincé a fait beaucoup de manoeuvres. Le robot y a beaucoup bougé en avant et en arrière et a fait un demi-tour. Le sol déplacé par les mouvements de Lunokhod-2 est comme une tache sombre", a indiqué M.Bazilevski, chef du laboratoire de planétologie comparée à l'Institut de géochimie et de chimie analytique Vernadski de Moscou.

Le professeur Phil Stooke, chercheur à l'Université de Western Ontario (Canada), a annoncé mardi avoir découvert le robot Lunokhod-2 grâce aux images fournies par la sonde américaine LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter). Jeudi, l'un des auteurs du programme lunaire soviétique Mikhaïl Marov a déclaré que les chercheurs soviétiques n'avaient jamais perdu Lunokhod-2 et que le chercheur canadien n'avait fait que préciser sa position sur la Lune.

M.Basilevski est aussi certain que personne n'a perdu les robots lunaires Lunokhod-1 et Lunokhod-2. "Leur position a été déterminée par les spécialistes de l'Institut de mathématiques appliquées de l'Académie des sciences de l'URSS et le Centre de recherche et de production Lavotchkine, chargés de l'alunissage des appareils. Le fait que nous les ayons vite retrouvés sur les nouvelles photos américaines montre que les anciennes coordonnées étaient assez exactes", a noté le chercheur russe.

Lunokhod-2 a été acheminé sur la Lune par la sonde automatique Luna-21 le 16 janvier 1973. En quatre mois, il a parcouru une distance de 37 kilomètres transmettant plus de 80.000 photos dont 86 panoramiques de la surface lunaire. Sa mission, l'une des plus réussies du Programme lunaire soviétique, a été complétée le 4 juin 1973.

Règles de conduiteDiscussion

Commenter via FacebookCommenter via Sputnik