• fra
03:25 06 Mai 2015
Direct
Le cargo privé Dragon

Le tir du vaisseau privé Dragon ajourné sine die (médias)

© Flickr/ brunosan
Sci-tech
(mis à jour 21:20 27.01.2015) URL courte
200
Initialement prévu le 7 mai, le tir vers la Station spatiale internationale (ISS) du lanceur Falcon 9 avec le vaisseau spatial privé Dragon, conçu par la société américaine SpaceX, a été ajourné sine die, rapportent jeudi les médias internationaux.

Initialement prévu le 7 mai,  le tir vers la Station spatiale internationale (ISS) du lanceur Falcon 9 avec le vaisseau spatial privé Dragon, conçu par la société américaine SpaceX, a été ajourné sine die, rapportent jeudi les médias internationaux.

Selon les représentants de SpaceX, le tir a été ajourné afin de réaliser des tests  supplémentaires sur les logiciels.

SpaceX a effectué le premier tir de la capsule Dragon au moyen du lanceur Falcon (Faucon) en décembre 2010. Le deuxième vol, dont le programme prévoyait l'arrimage de Dragon au module Harmony de l'ISS, était initialement programmé pour le 7 février dernier, mais SpaceX l'a reporté à plusieurs reprises.

En 2006, la NASA a lancé le programme Commercial Orbital Transportation Services (COTS) visant à créer des engins spatiaux appelés à desservir le segment américain de l'ISS. La NASA compte verser respectivement 396 et 288 millions de dollars à SpaceX (Space Exploration Technologies Corporation) et à une autre société américaine privée, Orbital Sciences, dans le cadre de ce programme. SpaceX a déjà touché 376 millions de dollars et Orbital Sciences 261,5 millions de dollars.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le cargo spatial Cygnus (Cygne) d'Orbital Sciences décollera pour son premier vol d'essai le 1er septembre et s'arrimera à l'ISS le 6 septembre. Cygnus sera capable de transporter une charge utile de 2 à 2,7 tonnes, alors que Dragon pourra emporter 6 tonnes de fret en orbite basse et en ramener une charge de 3 tonnes, selon la NASA.