• fra
06:02 02 Mars 2015
Direct
Société

Défilé du 1er mai: 17 militants LGBT interpellés à Saint-Pétersbourg

Société
(mis à jour 21:20 27.01.2015)
000
La police a interpellé mardi à Saint-Pétersbourg 17 militants homosexuels prenant part au défilé du 1er mai, rapporte le site de l'organisation LGBT (lesbiennes, gay, bisexuels et transgenres) russe Vykhod.

La police a interpellé mardi à Saint-Pétersbourg 17 militants homosexuels prenant part au défilé du 1er mai, rapporte le site de l'organisation LGBT (lesbiennes, gay, bisexuels et transgenres) russe Vykhod.

"Des participants ont été brutalement interpellés pour avoir déployé des drapeaux arc-en-ciel (symbole des militants LGBT, ndlr). Au total, dix personnes ont été arrêtées", lit-on dans un communiqué de Vykhod.

Un peu plus tard, sept autres militants LGBT ont été arrêtés pour avoir déployé des banderoles dénonçant la politique d'homophobie menée par l'État, indique le document.

La colonne LGBT participait à la "Marche démocratique" organisée par plusieurs mouvements de l'opposition à l'occasion du 1er mai.

Selon l'organisation Vykhod, les personnes interpellées ont été accusés d'avoir violé une nouvelle loi interdisant la promotion de l'homosexualité auprès des mineurs.

L'Assemblée législative de Saint-Pétersbourg a adopté mercredi 16 novembre une loi prévoyant des sanctions pour toute action publique visant à promouvoir l'homosexualité et de la pédophilie auprès des mineurs.

La loi a été vivement critiquée par les défenseurs russes des droits de l'Homme qui estiment que la formulation existante de la loi est trop vague, ce qui risque de déboucher sur une application arbitraire. Selon eux, cette mesure stigmatise les minorités sexuelles de Russie.