• fra
15:17 29 Janvier 2015
Direct
Dossier
Actualités

La crise financière en Grèce

La Grèce s'est vue contrainte d'amortir une dette de 300 mds EUR après que le gouvernement socialiste arrivé au pouvoir en octobre 2009 eut révélé les falsifications dans les statistiques financières commises par le cabinet précédent. Le déficit budgétaire du pays a atteint 12,7% du PIB, soit quatre fois le niveau maximal autorisé dans la zone euro. Athènes a demandé à l'UE de lui apporter un soutien politique afin de pouvoir emprunter à un taux moins élevé. Les conditions d'emprunt actuellement applicables à la Grèce sont les plus désavantageuses des 16 pays de la zone euro.