Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie-Iran: la coopération des services météorologiques est en plein essor (Roshydromet)

S'abonner
La coopération des services météorologiques russe et iranien est en plein essor, a annoncé jeudi Anatoli Bedritski, directeur du Service fédéral d'hydrométéorologie et de surveillance de l'environnement (Roshydromet).

La coopération des services météorologiques russe et iranien est en plein essor, a annoncé jeudi Anatoli Bedritski, directeur du Service fédéral d'hydrométéorologie et de surveillance de l'environnement (Roshydromet).

"La coopération des deux pays dans l'hydrométéorologie et le suivi de l'environnement évolue bien. Nous organisons des rencontres régulières au niveau officiel et entre experts, nous sommes parvenus à une compréhension mutuelle en ce qui concerne les domaines clés de la coopération", a noté M.Bedritski dans une interview à RIA Novosti.

L'Iran et la Russie échangent des informations, réalisent des prévisions météorologiques, mènent ensemble des recherches scientifiques, utilisent de nouvelles technologies dans la météorologie et étudient ensemble les particularités régionales du climat dans le cadre de l'accord bilatéral approprié.

"Nous échangeons également des informations par la ligne Moscou-Téhéran. Nous effectuons régulièrement un échange d'information et de résultats de recherches océanographiques portant sur la mer Caspienne", a-t-il ajouté.

Les services météorologiques des deux pays collaborent dans le cadre du Comité des services météorologiques nationaux des pays de la région de la Caspienne (Caspcom).

Le directeur du Roshydromet se trouve à Téhéran à la tête d'une délégation russe qui a participé à la 10e session du Caspcom du 30 novembre au 1er décembre. Les services hydrométéorologiques des cinq pays riverains de la mer Caspienne (Azerbaïdjan, Iran, Kazakhstan, Russie, Turkménistan), ainsi que l'Organisation météorologique mondiale (OMM) ont participé aux travaux du Caspcom. La discussion a porté sur le développement de la coopération internationale dans l'hydrométéorologie et le suivi de l'environnement de la mer Caspienne, ainsi que sur l'accord consacré à ces sujets.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала