L'ombudsman Vladimir Loukine contre des restrictions de carrière pour ceux qui n'ont pas servi dans l'armée

MOSCOU, 18 avril - RIA Novosti. L'ombudsman russe Vladimir Loukine s'est prononcé contre la proposition formulée récemment lors d'une réunion de la Chambre civile russe d'imposer des restrictions de carrière à ceux qui n'ont pas fait leur service militaire.

"C'est absurde": c'est en ces termes que l'ombudsman a commenté cette proposition devant des journalistes mardi.

De l'avis de M.Loukine, si un homme ne fait pas son service militaire, il y a souvent une cause à cela, notamment, son état de santé. "Moi, par exemple, je n'ai pas servi dans l'armée", a noté Vladimir Loukine.

Dans le même temps, le délégué aux droits de l'homme en Fédération de Russie s'est prononcé en faveur du relèvement de l'âge d'appel. Dix-huit ans, c'est encore trop peu pour pouvoir servir sous les drapeaux, a-t-il estimé.

"De nos-jours, à dix-huit ans les jeunes ne sont pas assez mûrs, et ceux qui servent dans l'armée ont des armes dans les mains", a noté Vladimir Loukine.

Selon le responsable fédéral des droits de l'homme, la meilleure solution serait une armée de métier.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала