Le trafic de faux diplômes met en cause la sécurité économique de la Russie (Intérieur)

MOSCOU, 21 juin - RIA Novosti. Le trafic de faux diplômes en Russie menace la sécurité économique du pays, a déclaré mercredi à Moscou un haut responsable du ministère russe de l'Intérieur.

"Le marché des faux diplômes en Russie a débordé le cadre des communautés criminelles isolées et présente une menace à la sécurité économique de la Russie", a souligné le colonel Sergueï Lavrov, chargé des enquêtes en matière de sécurité économique au ministère russe de l'Intérieur, lors d'une session du Conseil interministériel sur l'enseignement.

"La fourniture de faux diplômes en provenance de l'étranger, le placement d'annonces publicitaires sur la fabrication et la vente de faux diplômes russes sur des sites Internet étrangers montrent que ce trafic criminel a acquis une dimension internationale. Le prix d'un faux atteint 20.000 dollars", a-t-il constaté.

Selon le colonel, les ministères de l'Intérieur et de l'Enseignement déploient des mesures pour réprimer la publication sur le réseau Internet de cahiers de réponses pour l'Examen unique d'Etat et la publicité pour la fabrication et la fourniture de faux diplômes. D'importantes filières de contrefaçon ont été démantelées dans sept régions du pays.

"La proportion de hauts cadres munis de faux diplômes prend une ampleur menaçante même au sein des forces de l'ordre", a reconnu Sergueï Lavrov.

Le colonel Sergueï Lavrov a proposé de créer un groupe de travail interministériel chargé d'avancer des initiatives visant à améliorer la coordination des efforts en matière de lutte contre les crimes dans le domaine de l'enseignement.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала