Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Tour de France 2006: Denis Menchov parmi les favoris

S'abonner
Denis Menchov, brillant vainqueur jeudi de la 11e étape du Tour de France entre Tarbes et Pla-de-Beret, qui n'est autre que la grande étape pyrénéenne de cette édition 2006, s'est affirmé ainsi comme l'un des favoris de l'épreuve.

Denis Menchov, brillant vainqueur jeudi de la 11e étape du Tour de France entre Tarbes et Pla-de-Beret, qui n'est autre que la grande étape pyrénéenne de cette édition 2006, s'est affirmé ainsi comme l'un des favoris de l'épreuve.

Juste après sa victoire, le coureur russe, leader de l'équipe hollandaise Rabobank, a tenu à remercier ses coéquipiers qui l'ont appuyé lors de cette journée marquée par pas moins de cinq ascensions, dont celle du mythique col du Tourmalet.

"On n'avait pas de stratégie strictement définie. On attendait de voir comment la course tournerait, comment les AG2R et les T-Mobile se comporteraient. Dans le final, je me suis retrouvé avec deux coéquipiers (Rasmussen et Boogerd). Rasmussen m'a demandé si je me sentais bien, je lui ai répondu par l'affirmative, ils ont travaillé pour moi et ont fait un super boulot", a-t-il déclaré, cité par le site internet du journal L'Equipe.

Denis Menchov, qui a remporté hier sa première victoire d'étape sur la Grande Boucle en six participations, a pris également une prometteuse troisième place au général, qui fait de lui l'un des favoris du Tour 2006 aux yeux de nombreux spécialistes. Mais le leader de la Rabobank réfute pour l'instant ce statut, évoquant plutôt dans ce rôle l'Américain Floyd Landis, qui s'est emparé hier du maillot jaune en terminant troisième à Pla-de-Beret. Le Russe évoque aussi les autres étapes décisives à venir dans les Alpes, qu'il faudra bien négocier pour espérer arriver sans encombre à Paris: "Non, c'est un peu trop tôt pour le dire encore. Il y a encore les Alpes dans la dernière semaine et c'est très dur. On verra bien".

Menchov, 28 ans, avait remporté la Vuelta l'an dernier après la disqualification pour dopage du vainqueur, Roberto Heras.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала