Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Hommage aux victimes de Beslan

S'abonner
A partir de vendredi Beslan rend hommage aux victimes de l'acte terroriste commis du 1er au 3 septembre 2004.
BESLAN, 1er septembre - RIA Novosti. A partir de vendredi Beslan rend hommage aux victimes de l'acte terroriste commis du 1er au 3 septembre 2004.

Ce matin, les habitants se rendent à proximité du bâtiment en ruines de l'école N° 1 qui est devenu depuis la tragédie d'il ya deux ans un monument aux victimes de l'acte terroriste. De même qu'il y a un an, les gens défilent dans le gymnase de l'école où des terroristes ont retenu les otages en septembre 2004.

Une musique triste résonne, des couronnes de fleurs ont été placées le long des murs, ainsi que les photos de toutes les victimes, dont les membres d'une unité spéciale du FSB (Service fédéral de sécurité) et les employés du ministère des Situations d'urgence qui ont participé au sauvetage.

Une croix de bois orthodoxe a été installée au centre de la salle. Les gens déposent des fleurs devant les photos de leurs proches ou de personnes de leur connaissance. Jusqu'à ce jour, chaque habitant de Beslan perçoit cette tragédie comme la sienne: dans cette petite ville, ce malheur a touché presque chaque famille.

Certains pleurent, d'autres prient, d'autres encore retiennent leurs larmes en regardant les photos.

Des représentants de l'église orthodoxe, ainsi qu'un groupe important d'employés du FSB sont venus rendre hommage aux victimes.

A 9h15, heure de Moscou, la cloche installée dans la cour de l'école a sonné, rappelant le commencement des événements tragiques qui ont eu lieu il y a exactement deux ans.

Des terroristes ont fait irruption dans la cour de l'école et, tirant des coups de feu, se sont mis à pousser les gens dans le gymnase. Ceux qui ont osé résister ont été tués.

Les cérémonies de deuil se déroulent à l'école N° 1 sans discours officiels. Des jeunes en T-shirts noirs portant l'inscription "Antiterror" ("contre la terreur") surveillent le respect de l'ordre public.

L'hommage aux victimes durera trois jours. Vendredi, à midi, heure de Moscou, un monument aux membres de l'unité spéciale et aux sauveteurs sera inauguré au cimetière de Beslan.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала