La réclusion à perpétuité aurait été la meilleure punition pour Saddam Hussein et ses acolytes (expert)

Saddam Hussein et ses acolytes auraient sans doute souffert plus s'ils avaient dû purger la réclusion à perpétuité, a estimé lundi dans une interview à RIA Novosti Marshall Goldman, spécialiste d'économie russe au Centre Davis de l'université Harvard.
WASHINGTON, 15 janvier - RIA Novosti. Saddam Hussein et ses acolytes auraient sans doute souffert plus s'ils avaient dû purger la réclusion à perpétuité, a estimé lundi dans une interview à RIA Novosti Marshall Goldman, spécialiste d'économie russe au Centre Davis de l'université Harvard.

"Il aurait sans doute été le mieux de les mettre tous en prison à vie, cela leur aurait certes apporté beaucoup plus de souffrances. Je n'ignore pas que le gouvernement russe était opposé à cette exécution. En ce qui me concerne personnellement, je suis également contre la peine capitale, que ce soit aux Etats-Unis ou ailleurs dans le monde", a déclaré Marshall Goldman.

Quoi qu'il en soit, a-t-il poursuivi, la peine de mort est prévue par les lois irakiennes. Aussi, le Haut tribunal pénal de l'Irak a-t-il porté son verdict dans le cadre de la législation nationale en vigueur.

Et d'ajouter que le problème de l'application de la peine de mort relève de la compétence intérieure de chaque pays.

Barzan al-Tikriti, demi-frère de Saddam Hussein et ancien chef des services de renseignement de l'Irak, et Awad al-Bandar, ex-président du tribunal révolutionnaire irakien, ont été pendus lundi matin à Bagdad. Les représentants officiels de la direction irakienne ont confirmé le fait de leur exécution, tout en précisant que l'arrêt de mort a été mis en application conformément à la loi.

Avec l'ex-président irakien Saddam Hussein, Barzan al-Tikriti et Awad al-Bandar avaient été condamnés à mort le 5 novembre dernier par le Haut tribunal pénal de l'Irak. Tous les trois avaient été accusés de justice sommaire sur 148 musulmans chiites dans le village irakien de Doujail en 1982.

Saddam Hussein a été pendu à Bagdad le 30 décembre 2006.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала