Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie a exporté des armements pour plus de 6 milliards de dollars en 2006

S'abonner
La Russie a exporté des armements pour plus de 6 milliards de dollars en 2006, mais c'est la signature de certains nouveaux contrats qui impressionne, indique l'hebdomadaire russe Kommersant-Vlast.

La Russie a signé une série de contrats avec l'Algérie et le Venezuela pour respectivement 7,5 millions de dollars et 3 milliards de dollars.

Les contrats russo-algériens portent notamment sur 28 chasseurs Su-20MKA, 34 chasseurs MiG-29SMT et MiG-29UBT, 16 avions-écoles Iak-130, 8 divisions de missiles sol-air S300PMU-2 et 180 chars T90C. Ensuite les médias ont rapporté l'achat par l'Algérie de deux sous-marins de type 636. Le Venezuela a acheté 24 chasseurs russes SU-30MK2V, 38 hélicoptères, 100.000 fusils d'assaut AK-103 et deux usines de production de fusils d'assaut et de cartouches. Le carnet de commandes de la Russie a dépassé 24 milliards de dollars grâce à ces ententes sans précédent qui ont également permis d'équilibrer sa structure pour la première fois depuis la chute de l'URSS.

Les clients traditionnels de la Russie ont aussi passé des commandes importantes. La Chine a acheté 8 missiles sol-air S300PMU-2 supplémentaires pour un milliard de dollars. Pékin avait déjà signé un contrat sur la livraison de 8 systèmes de ce type en 2004. L'Inde a signé un contrat de 1,6 milliard de dollars sur la construction de trois frégates de type 11356 et le Vietnam a acquis deux patrouilleurs de type 11161 Gepard-3.9 et un système de missiles sol-mer Bastion.

Le Service fédéral pour la coopération militaire et technique n'a pas encore dressé le bilan des exportations d'armements. Selon les données préliminaires, le montant des exportations s'élève à 6 milliards de dollars. Mais le bilan devrait être beaucoup plus important à en juger d'après les résultats de 2005 et pourrait atteindre 6,3-6,4 milliards de dollars.

Après une augmentation des livraisons d'armements navals en 2005, la structure des exportations militaires russes est revenue à la normale avec 50% des livraisons d'aéronefs. A la fin de 2006, la Russie a remis quatre premiers chasseurs SU-30MK2V au Venezuela. En décembre, des avions de transport russes An-124 et An-22 ont effectué trois vols pour acheminer deux premiers MiG-29SMT et deux MiG-29UBT en Algérie. La Russie a également exporté une quinzaine de kits d'assemblage de chasseurs Su-30MKI en Inde aux termes d'un contrat signé en 2000 sur la production sous licence de 140 appareils de ce type.

Par ailleurs, la Russie a exporté des lots importants d'hélicoptères, surtout au Venezuela et en Chine. Caracas a reçu six hélicoptères Mi-17V5, trois Mi-172, huit Mi-35 et un Mi-26T pour 230 millions de dollars. La Chine a importé douze hélicoptères Mi-171 version civile dans le cadre du contrat de 2006 sur la livraison de 24 appareils et a affrété un Mi-26T anti-incendie pour une période de trois ans. La Russie a exporté trois Mi-35 et dix Mi-17 respectivement en République tchèque et en Irak. Selon des sources occidentales, six Mi-17 ont été livrés au Tchad. La Russie a en outre acheminé des petits lots d'hélicoptères au Soudan, au Mexique et au Burkina Faso. L'usine russe de Koumertaou (Bachkirie) a fourni sept hélicoptères civils Ka-32 à la Corée du Sud et à l'Espagne.

Il faut également noter les livraisons de moteurs pour avions Al-31F/FN en Chine aux termes des contrats de 2005. Au total, l'Armée de l'air chinoise a acheté 100 moteurs Al-31FN et 180 moteurs Al-31F. La Chine aurait aussi reçu un certain nombre de moteurs RD-93.

La remise des huit derniers sous-marins de type 636 commandés en 2002 et du deuxième destroyer de type 956EM à la Chine est un événement important dans le domaine des armements navals. L'Inde s'est vu remettre trois batteries de missiles antinavires Club-N équipées de missiles 3S14E qui seront installées à bord des frégates indiennes de type 17. L'aviation militaire indienne a reçu deux avions anti-sous-marins modernisés Il-38SD. Le Vietnam aurait dû recevoir la première vedette lance-missiles de type 12418 Molnia conformément au contrat de 2003 sur la livraison de deux vedettes et la construction sous licence de dix autres vedettes. La Marine sud-coréenne a été dotée des deux dernières vedettes de débarquement à coussin d'air de type 12601E Murena E.

Quant aux systèmes de défense antiaérienne, l'exportation de 29 missiles sol-air Tor-M1 en Iran aux termes du contrat de quelque 700 millions de dollars signé en décembre 2005 reste la plus importante livraison de l'année sur le plan commercial, politique et militaire. Selon l'hebdomadaire, il s'agit non seulement des 17 rampes installées sur des véhicules à chenilles qui n'ont pas été acquises par la Grèce, mais aussi de 12 missiles Tor-M1T remorqués. L'Iran est donc le premier acheteur étranger de ces systèmes prometteurs.

Pour ce qui est du reste, la situation reste floue dans le domaine des exportations de systèmes sol-air russes, note l'hebdomadaire. Des informations ont fait état de la livraison d'un missile sol-air embarqué Chtil-1 à l'Inde, qui compte l'installer à bord d'une frégate de type 17, ainsi que de deux divisions de missiles sol-air S300PS en Biélorussie. Par ailleurs, Moscou a achevé la livraison d'un nombre inconnu de missiles sol-air Strelets à la Syrie. Quant au début de la fourniture de véhicules de défense antiaérienne Tunguska équipés de canons et de missiles en Inde, en Syrie et au Maroc, l'incertitude demeure.

La Russie a aussi exporté un certain nombre d'armements terrestres. Le bureau d'études de Toula a procédé à la modernisation des blindés de transport de troupes algériens BMP-2 en version BMP-2M Berezhok et a probablement commencé la livraison de missiles antichar Metis-M et Kornet-E à l'Algérie. Par ailleurs, Moscou a livré 60 blindés BTR-80 au Bangladesh, 36 blindés BTR-80A en Indonésie et 48 camions blindés GAZ-3971 Vodnik et des véhicules de transport en Uruguay. Le Venezuela s'est vu livrer 100.000 fusils d'assaut AK-103 et le Soudan et l'Ouganda ont probablement importé des lots de blindés BTR-80A, conclut l'hebdomadaire Kommersant Vlast.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала