Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie doit développer le système de transport en Arctique (Poutine)

S'abonner
MOURMANSK, 2 mai - RIA Novosti. Vu la croissance envisagée du flux d'hydrocarbures, la Russie doit développer son système de transport en Arctique et concevoir des mesures visant à préserver l'équilibre écologique dans cette région, a déclaré Vladimir Poutine.

Dans le discours qu'il a prononcé vendredi dernier lors d'une réunion conjointe du présidium du Conseil d'Etat et du Collège maritime, le président russe a fait savoir que le transport maritime jouait un rôle grandissant dans la mise en valeur des gisements de pétrole et de gaz en Arctique.

"D'ici à 2015, le transport d'hydrocarbures doit considérablement augmenter dans la partie ouest de l'Arctique. Selon nos prévisions, il atteindrait 40 millions de tonnes par an. Cela signifie que nous devons non seulement développer intensivement le système de transport en Arctique, mais aussi de prendre les mesures nécessaires pour y préserver l'équilibre écologique. Nous savons bien à quel point la nature de cette région est vulnérable. Mais il s'agit d'assurer les intérêts stratégiques de la Russie en Arctique, à savoir ses intérêts économiques, scientifiques et militaires", a souligné M. Poutine.

Il a également invité les participants à la réunion à examiner les propositions relatives à la modernisation du système de transport en Arctique.

Cela concerne les ports arctiques, les navires commerciaux et les brise-glaces, le matériel naval et aéronautique destiné à faciliter la navigation dans la région de la Voie maritime du Nord", a constaté le président russe.

La réunion se déroule à bord du brise-glace atomique "50 let Pobiedy" offert en gestion fiduciaire à la Compagnie des messageries maritimes de Mourmansk le 23 mars dernier.

A la première étape, le brise-glace conduira les navires marchands sur la Voie maritime du Nord. A l'étape suivante, il participera à l'exaction des hydrocarbures sur le plateau continental polaire. Le "50 let Pobiedy" desservira les plates-formes de production et conduira les navires-citernes dans les glaces.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала