ABM américain: la menace balistique iranienne est surévaluée (Balouïevski)

La menace balistique iranienne est surévaluée et ne peut pas justifier le déploiement d'éléments du bouclier antimissile américain en Europe, a déclaré jeudi à Bruxelles le chef d'État-major général des Forces armées russes Iouri Balouïevski.
BRUXELLES, 10 mai - RIA Novosti. La menace balistique iranienne est surévaluée et ne peut pas justifier le déploiement d'éléments du bouclier antimissile américain en Europe, a déclaré jeudi à Bruxelles le chef d'État-major général des Forces armées russes Iouri Balouïevski.

"La menace balistique iranienne est largement surévaluée et ne peut pas justifier le déploiement des moyens stratégiques du bouclier antimissile américain en Europe", a indiqué le général devant les journalistes au terme d'une réunion du Conseil Russie-OTAN.

Commentant la possibilité de création de missiles balistiques intercontinentaux par l'Iran, le général a noté que c'était théoriquement possible, mais que l'Iran aurait besoin de hautes technologies. "L'Iran n'a pas de sponsors et je suis sûr qu'il n'en aura pas", a souligné le chef d'État-major général avant de rappeler que les technologies balistiques étaient soumises à un contrôle international strict. Même si l'Iran arrivait à créer des missiles intercontinentaux vers la fin des années 2030, il devrait encore les tester, a ajouté le général russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала