Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le premier constructeur russe de centrales nucléaires à l'étranger projette d'en construire en Russie

S'abonner
MOSCOU, 24 mai - RIA Novosti. La société russe Atomstroyexport, constructeur numéro un de centrales nucléaires dans le monde, projette de lancer des chantiers en Russie, a déclaré son président Sergueï Chmatko.

"Notre projet le plus ambitieux consiste à nous implanter sur le marché russe de la construction de nouvelles centrales nucléaires", a-t-il indiqué lors de la cérémonie de présentation d'un emprunt obligataire de la société mardi.

Selon lui, la société a accumulé une grande expérience dont elle pourrait "faire profiter la Russie".

S'agissant des perspectives des contrats étrangers, Sergueï Chmatko a noté que le projet de CN Belene, en Bulgarie, "en cas de succès", permettrait à la société de "conquérir" le marché est-européen.

"Dans tous les pays de l'Europe de l'Est, il n'y a pas de phobies nucléaires, des réacteurs soviétiques sont encore en activité et nous avons la possibilité de convaincre nos partenaires de commander des technologies nucléaires russes", a estimé le président d'Atomstroyexport.

Selon lui, le projet de CN Belene offre la chance de créer, sur la base du réacteur qui sera installé en Bulgarie, "un réacteur type qui sera reproduit en plusieurs exemplaires en Europe".

Depuis sa création, le russe Atomstroyexport a construit plus de 30 réacteurs dans 11 pays du monde, d'une puissance globale de 14,6 GW. La durée de construction d'un réacteur est de 36 à 50 mois. La construction est menée d'après les projets russes de réacteurs modérés et refroidis par eau (VVER), d'une puissance unitaire très élevée. La création de 1 kW de puissance sur ce réacteur revient à 750 USD environ.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала