Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie-USA: nouveau format de coopération pour les pays souhaitant utiliser l'énergie nucléaire (déclaration)

S'abonner
MOSCOU, 3 juillet - RIA Novosti. La Russie et les Etats-Unis préconisent un nouveau format de coopération avec les pays qui souhaitent utiliser l'énergie nucléaire et qui soutiennent le régime de non-prolifération des armes nucléaires, indique la déclaration conjointe des présidents russe et américain approuvée à l'issue de leur rencontre à Kennebunkport.

"Nous sommes décidés à octroyer activement les avantages du nucléaire civil à un vaste cercle d'Etats intéressés, surtout aux pays en développement, sous réserve de comprendre la nécessité de remplir une tâche commune: prévenir la prolifération des armes nucléaires. A cet effet, nous sommes prêts à proposer, avec les autres pays, un nouveau format de coopération approfondie", souligne le document intitulé "Déclaration sur le nucléaire civil et la non-prolifération. Actions conjointes".

L'Iran et la Corée du Nord sont des pays en développement qui ont annoncé leur intention d'utiliser l'énergie nucléaire. Cependant, la communauté internationale craint que Téhéran et Pyongyang ne créer l'arme nucléaire.

La Russie et les Etats-Unis estiment que l'utilisation de l'énergie nucléaire doit s'élargir de manière à contribuer au renforcement du régime de non-prolifération nucléaire. "Nous soutenons activement le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires et sommes attachés à son renforcement", constatent la déclaration.

La Russie et les Etats-Unis appellent à universaliser le Protocole additionnel de l'AIEA et invitent tous les pays à le signer ou à le ratifier.

Moscou et Washington se sont déclarés prêts à soutenir "conformément à leur législation nationale et au doit international les efforts visant à élargir l'utilisation de l'énergie nucléaire".

La déclaration définit les grands axes de cet élargissement.

Il s'agit tout d'abord des réacteurs. Ceux-ci doivent être fiables, modernes et conçus de façon à empêcher la prolifération nucléaire. Quant à leur puissance, elle doit correspondre aux besoins énergétiques des pays en développement et des pays industrialisés.

L'initiative russo-américaine consiste également à permettre l'accès aux ressources financières destinées à la construction des centrales nucléaires, à concevoir des options de gestion du combustible nucléaire usé et des déchets radioactifs, à fournir à l'AIEA les ressources dont elle a besoin pour pouvoir appliquer le régime de garantie dans le contexte d'une plus vaste utilisation de l'énergie nucléaire dans le monde, à contribuer au développement des réseaux électriques régionaux, à prêter des services en matière de livraison du combustible nucléaire, dont les démarches tendant à garantir la stabilité du marché commercial du combustible nucléaire et l'accès des Etats à ce combustible durant tout le cycle de vie des réacteurs. A cet effet, il est prévu de créer des centres internationaux chargés de prêter des services relatifs au cycle du combustible nucléaire, dont l'enrichissement d'uranium, sous garantie de l'AIEA.

Les parties sont "prêtes à engager des discussions bilatérales et multilatérales pour élaborer des approches mutuellement avantageuses avec les Etats qui envisagent la possibilité de créer leur propre nucléaire civil ou d'élargir les programmes énergétiques nucléaires existants conformément à leurs droits et engagements dans le cadre du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP)", indique la déclaration russo-américaine.

Moscou et Washington sont persuadés qu'ils préconisent une approche susceptible d'élargir sensiblement l'utilisation de l'énergie nucléaire, tout en renforçant considérablement le régime de non-prolifération.

"Nous nous félicitons de pouvoir coopérer avec les pays qui partagent notre vision commune des problèmes et avons l'intention de conjuguer nos efforts pour la mettre en oeuvre", constate le document.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала