La dernière session de l'ECOSOC a renforcé l'influence de l'ONU sur la politique mondiale

MOSCOU, 6 juillet - RIA Novosti. Les résultats de la rencontre ministérielle tenue à Genève dans le cadre de la session du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) contribuent à renforcer l'influence exercée par l'ONU sur la politique économique et sociale dans le monde entier, a déclaré Alexandre Iakovenko, vice-ministre russe des Affaires étrangères.

"Nous nous félicitons des résultats de l'examen ministériel consacré cette année au partenariat mondial pour le développement. Non seulement ces résultats confirment que l'ECOSOC demeure un forum nécessaire pour élaborer et concerter les grandes décisions politiques en matière de développement, mais ils contribuent aussi à renforcer l'influence que les Nations unis exercent sur la mise au point de la politique économique et sociale dans le monde", indique un communiqué de presse du ministère russe des Affaires étrangères, citant les paroles de M. Iakovenko.

Selon le diplomate, cette approche est parfaitement en accord avec l'idée que la Russie se fait du rôle des Nations unies et avec le principe de la multilatéralité des relations internationales.

Tenue dans le cadre de l'annuelle session de fond de l'ECOSOC, la rencontre ministérielle s'est achevée vendredi à Genève.

Caractérisant les résultats de cette rencontre, M. Iakovenko a souligné les approches différentes des pays industrialisés et des pays en développement envers des problèmes aussi importants que la réalisation du partenariat à l'échelle planétaire, le financement des programmes de développement, le commerce, les changements climatiques, l'assistance médicale.

Cela dit, il a constaté avec satisfaction, que les parties avaient finalement réussi à rapprocher leurs positions, y compris avec le concours de la délégation russe.

M. Iakovenko a également annoncé le lancement d'un Forum de haut niveau consacré au renforcement de l'action pour promouvoir une croissance économique durable. "La Russie a soutenue cette initiative", a-t-il ajouté.

"La Russie, comme les autres pays, considère ce Forum comme une tribune importante permettant à tous les participants d'échanger leurs vues sur la façon de contribuer au développement", a conclu le diplomate.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала