Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Conférence sur la paix au Proche-Orient: Damas contre l'initiative américaine

S'abonner
La Syrie est contre l'initiative du président George W. Bush de convoquer une conférence internationale sur le règlement du conflit au Proche-Orient, a déclaré l'ambassadeur syrien au Caire à l'issue de la réunion du Conseil de la Ligue arabe au niveau des ministres des Affaires étrangères, cité par Al-Jazira.
LE CAIRE, 31 juillet - RIA Novosti. La Syrie est contre l'initiative du président George W. Bush de convoquer une conférence internationale sur le règlement du conflit au Proche-Orient, a déclaré l'ambassadeur syrien au Caire à l'issue de la réunion du Conseil de la Ligue arabe au niveau des ministres des Affaires étrangères, cité par Al-Jazira.

"Au cours de la rencontre, j'ai mis en garde les ministres contre l'approbation de l'initiative de George W. Bush. La Syrie estime que la convocation d'une conférence sur le règlement du confit au Proche-Orient dans les conditions de la division des Palestiniens conduira à une catastrophe", a affirmé aux journalistes Youssef Ahmed.

Il a invité la communauté mondiale à accorder une attention de premier plan à la paix entre les Palestiniens.

Le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa a quant à lui indiqué au cours d'une conférence de presse à l'issue de la réunion du conseil que les pays arabes soutenaient le projet de George W. Bush de convoquer un forum international sur le règlement du conflit au Proche-Orient. Mais cette conférence ne peut être efficace que si toutes les parties concernées y participent, a-t-il souligné.

La dernière conférence internationale sur la paix au Proche-Orient avait eu lieu à Madrid en 1991. Grâce à cette conférence, un progrès important avait été enregistré dans le processus de paix. Ainsi, le principe "la paix contre la terre" élaboré au cours de cette conférence prévoit la remise par Israël de territoires peuplés principalement de Palestiniens sous juridiction de l'Autorité palestinienne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала