Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Fin triomphale d'une tournée du Bolchoï à Londres

S'abonner
LONDRES, 17 août - RIA Novosti. La troupe de ballet du Bolchoï a connu un succès triomphal à Londres, rapporte la presse britannique.

Pendant la période du 30 juillet au 18 août, les danseurs russes ont donné 22 représentations au Colysée de Londres.

"Depuis longtemps je n'ai pas vu une telle euphorie causée par une soirée de ballet: le public était ému, des cris d'admiration et des éclats d'applaudissements accompagnaient les variations des solistes, l'envoûtement de la danse déchaînait l'enthousiasme de la salle... Bravo, encore une fois bravo!", écrit un commentateur du Financial Times dans son article consacré au ballet "Don Quichotte".

Les Britanniques ont été émerveillés par la maestria de Natalia Ossipova, 21 ans, et la virtuosité de son partenaire Ivan Vassiliev, 18 ans, qualifié de "garçon miraculeux".

"Depuis Ekaterina Maximova et Maya Plissetskaïa nous n'avons pas vu une Kitri aussi ravissante que celle de la jeune Natalia Ossipova", souligne le Financial Times.

Une autre production ovationnée, le "Spartacus" de Iouri Grigorovitch, a permis au public londonien d'apprécier à nouveau le remarquable talent du danseur cubain Carlos Acosta. Il n'en reste pas moins que les critiques n'ont pas été unanimes dans leurs appréciations concernant ce ballet.

Ainsi, un commentateur du Times de Londres trouve "bizarres" les scènes d'amour et reproche à la chorégraphie un "caractère tourmenté et répétitif". Cependant, affirme-t-il, ces quelques défauts n'amoindrissent pas l'impression produite par le spectacle.

A son tour, le Guardian, apprécie hautement la maîtrise de Carlos Acosta et souligne le fait que le rôle titre de ce ballet symbolique pour la Russie a été confié à un danseur étranger.

Selon le critique du Times, l'interprétation du rôle de Spartacus donnée par Carlos Acosta "élève le niveau des exigences émises pour tous les danseurs hommes".

Le public londonien a également accueilli avec enthousiasme Nikolaï Tsiskaridzé dont la réputation n'est plus à faire. Evoquant ses évolutions dans "La Bayadère", le Daily Telegraph écrit qu'il "vole comme un oiseau".

Surnommé par les Britanniques les "Pirates des Caraïbes sur pointes", le ballet "Le Corsaire" a remporté un immense succès, lui aussi. Ce succès, il le doit dans une large mesure aux interprètes des rôles principaux: le danseur ukrainien Denis Matvienko et l'étoile du Bolchoï Svetlana Zakharova réputée pour "sa grâce exquise, son raffinement et sa beauté authentique".

La tournée actuelle a également fait connaître au public de nombreux autres danseurs chevronnés du Bolchoï, dont Maria Alexandrova, Anna Antonitcheva, Sergueï Filine et Andreï Ouvarov.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала