Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Conférence sur le Proche-Orient: Moubarak espère un réel progrès dans le processus de paix

S'abonner
LE CAIRE, 4 septembre - RIA Novosti. Initiée par le président américain George W. Bush, la conférence internationale sur le règlement du conflit au Proche-Orient prévue pour l'automne prochain doit contribuer au rétablissement de la paix entre Palestiniens et Israéliens, a déclaré mardi le président égyptien Hosni Moubarak, cité par l'agence MENA.

"Cette conférence ne doit pas devenir une nouvelle occasion manquée qui complétera la liste des tentatives infructueuses entreprises dans le passé pour instaurer une paix juste et universelle au Proche-Orient. Un nouvel échec ne manquera pas d'exercer une influence négative sur toute la région", a déclaré le président égyptien lors de ses entretiens à Alexandrie avec Tony Blair, l'émissaire spécial du Quartette de médiateurs internationaux pour le Proche-Orient.

Les paroles de M. Moubarak ont été rapportées aux journalistes par le porte-parole officiel du président égyptien, Suleiman Awad.

Selon l'initiative du président Bush, lors de la conférence, qui doit se dérouler aux Etats-Unis, les représentants officiels d'Israël, de l'Autorité palestinienne et de certains autres pays de la région pourraient examiner les problèmes entravant la reprise des négociations de paix et la création d'un Etat palestinien indépendant.

M. Moubarak a invité la communauté internationale à intensifier la préparation du forum.

"Pendant le temps qui nous reste jusqu'à l'ouverture de la conférence, nous devons bien préparer ses travaux. C'est une condition indispensable pour obtenir des résultats substantiels", a souligné le président égyptien.

D'après lui, les efforts internationaux visant à ranimer le processus de paix et à réaliser une percée dans les négociations palestino-israéliennes doivent se dérouler parallèlement à l'édification des institutions du futur Etat palestinien indépendant et au soutien financier à l'Autorité palestinienne.

M. Moubarak a rappelé que l'Egypte était prête à apporter son aide aux organisateurs de la conférence. Il a salué l'intention de la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice de se rendre, en septembre prochain, dans les pays du Proche-Orient dans le cadre de la préparation du forum international.

Le président égyptien a également exprimé son soutien total aux efforts déployés par Tony Blair à son nouveau poste d'émissaire du Quartette pour le Proche-Orient et a assuré que l'Egypte approuverait toute démarche engagée par les pays médiateurs en vue de mettre en place les institutions d'un Etat palestinien indépendant et économiquement viable.

Mardi, l'ancien premier ministre britannique est arrivé pour la première fois en Egypte en qualité d'émissaire du Quartette. La visite de M. Blair fait partie de sa tournée proche-orientale de quinze jours pendant laquelle il envisage de rencontrer les dirigeants palestiniens et israéliens, ainsi que les leaders des principaux pays de la région.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала