Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les contrats de l'ère Hussein au menu de la visite du chef de la diplomatie irakienne à Moscou

S'abonner
Lors de sa visite à Moscou, qui commence mardi, le ministre irakien des Affaires étrangères Hoshyar Zibari envisage d'expliquer à la partie russe ce qui est advenu des contrats signés par des sociétés russes, notamment par le groupe pétrogazier Lukoil, avec le gouvernement de Saddam Hussein.
MOSCOU, 18 septembre - RIA Novosti. Lors de sa visite à Moscou, qui commence mardi, le ministre irakien des Affaires étrangères Hoshyar Zibari envisage d'expliquer à la partie russe ce qui est advenu des contrats signés par des sociétés russes, notamment par le groupe pétrogazier Lukoil, avec le gouvernement de Saddam Hussein.

"Cette question a été étudiée pendant la visite du ministre irakien du Pétrole à Moscou en août dernier. Les parties sont parvenues à s'entendre sur la façon dont nous réglerons les questions relatives aux contrats signés auparavant, notamment avec Lukoil", a déclaré aux journalistes M. Zibari à son arrivée à Moscou.

"Je donnerai à la partie russe des explications supplémentaires sur cette question", a-t-il ajouté.

Lors de sa visite en Russie, en août dernier, le ministre irakien du Pétrole Hussein al-Chahristani avait indiqué que les gisements prospectés ou en cours d'exploitation seraient mis à la disposition de la Compagnie nationale pétrolière irakienne (INOC) qui inviterait les sociétés étrangères à les mettre en valeur ou les exploiter en vertu de contrats. Le ministre avait ajouté que le contrat conclu avec Lukoil sur la mise en valeur du gisement de pétrole West Qurna-2 n'avait pas été annulé, mais suspendu.

Le contrat prévoyant la mise en valeur et l'exploitation de la deuxième partie du gisement West Qurna-2, en Irak, avait été signé le 21 mars 1997 entre le ministère irakien du Pétrole, le groupe Lukoil, l'union de commerce extérieur Zaroubejneft et l'entreprise publique Mashinoimport. La durée du contrat était de 23 ans, et il pouvait être prorogé de 5 ans.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала