Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Grande-Bretagne: on se presse au portillon pour écouter Gordon Brown

S'abonner
BOURNEMOUTH, 24 septembre - RIA Novosti. Les personnes souhaitant entendre le discours de programme du premier ministre britannique Gordon Brown au congrès du Parti travailliste ont formé une immense file d'attente au centre de conférence international de Bournemouth (Sud de l'Angleterre), indique le correspondant de RIA Novosti.

"En raison d'une très forte demande, nous ne pouvons laisser tout le monde entrer dans la salle", ont reconnu les organisateurs du congrès. Les précieux billets permettant d'assister à l'intervention de M. Brown avaient été distribués à l'avance, et seule une petite part d'entre eux était destinée aux simples délégués.

Lundi, les forces de sécurité se sont visiblement renforcées autour du centre de conférence de Bournemouth. Des snipers se sont installés sur le toit du bâtiment, et tous les participants ont été minutieusement fouillés à l'entrée.

Le chef du gouvernement britannique a débuté son intervention après 14 heures (17h00 à Moscou), mais l'accès à la salle et le placement des invités avait débuté près d'une heure auparavant.

Pour son premier discours lors d'un congrès en qualité de leader du Labour, Gordon Brown a exposé les priorités de son cabinet.

On suppose qu'il se prononcera pour l'élargissement des pouvoirs de la police en matière de contrôle des personnes suspectes dans les endroits publics, à des fins de lutte contre la criminalité, et qu'il exposera les projets du gouvernement sur les questions de santé, d'éducation et autres.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала