KAMAZ-Venezuela: vers une entreprise conjointe

KAZAN (Tatarstan), 28 septembre - RIA Novosti. Le constructeur automobile russe KAMAZ et le gouvernement vénézuélien projettent de régler en octobre la question du lancement d'une unité d'assemblage de poids-lourds au Venezuela, a annoncé à RIA Novosti vendredi le conseiller du directeur général de KAMAZ, Igor Goriaïnov.

"A la mi-octobre, notre délégation se rendra à Caracas pour examiner sur place, avec la partie vénézuélienne, toutes les questions ayant trait au projet", a-t-il indiqué.

Selon lui, cette unité d'assemblage pourrait être créée d'ici un an. En ce moment, un groupe de travail est en train de régler "les questions techniques".

Dans un premier temps, l'usine sortira un millier de poids-lourds par an.

L'accord de principe avec le gouvernement vénézuélien sur la création de cette usine était intervenu il y a un an.

KAMAZ possède des unités d'assemblage en Iran, au Pakistan, en Corée du Nord, en Pologne, au Kazakhstan, en Azerbaïdjan, en Ukraine, en Ethiopie et au Vietnam.

Fondé en 1969 et lancé en 1976, KAMAZ, qui sortait 150.000 poids-lourds par an à l'époque soviétique, reste le premier producteur russe dans cette classe de véhicules automobiles et le huitième producteur mondial de moteurs diesel. Le holding comprend 13 divisions spécialisées dans la conception, la production et l'assemblage de véhicules et de composants automobiles. En 2006, l'entreprise a construit 43.800 poids-lourds dont 11.300 ont été exportés. En Amérique latine, le holding vend tous les ans des camions pour 20 millions de dollars, selon la société elle-même.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала