La Russie favorable au lancement le plus rapide possible d'un dialogue direct Pristina-Belgrade (Poutine)

La Russie se prononce en faveur du lancement le plus rapide possible d'un dialogue direct entre Pristina et Belgrade, mais contre toute limitation temporelle de ces discussions, a déclaré vendredi à Sotchi le président russe Vladimir Poutine.
BOTCHAROV ROUTCHEI (Sotchi), 28 septembre - RIA Novosti. La Russie se prononce en faveur du lancement le plus rapide possible d'un dialogue direct entre Pristina et Belgrade, mais contre toute limitation temporelle de ces discussions, a déclaré vendredi à Sotchi le président russe Vladimir Poutine.

Le chef de l'Etat a fait cette déclaration devant les journalistes à l'issue d'un entretien avec le premier ministre espagnol José Luis Rodriguez Zapatero.

"Nous sommes favorables à ce qu'un dialogue direct s'engage le plus vite possible entre Pristina et Belgrade, mais nous ne croyons pas utile de limiter ces négociations, les insérant dans le lit de Procruste d'un quelconque calendrier", a indiqué M. Poutine.

Il a de nouveau qualifié d'irresponsable le fait de négliger le principe de l'intégrité territoriale des Etats.

"Le principe de l'intégrité territoriale des Etats que la Russie défend, notamment dans le cas du Kosovo, préoccupe bien des pays européens, et nous estimons qu'il est extrêmement irresponsable de négliger ce principe aujourd'hui", a souligné le président russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала