Armements nucléaires: les Etats-Unis acceptent d'avoir un nouvel accord avec la Russie

Face à l'expiration prochaine du Traité START-1, l'administration américaine est d'accord pour avoir un "régime exécutoire" en matière de contrôle des armements nucléaires avec la Russie, a annoncé le sénateur républicain Richard Lugar, vice-président du comité sénatorial pour les Affaires étrangères.
WASHINGTON, 31 janvier - RIA Novosti. Face à l'expiration prochaine du Traité START-1, l'administration américaine est d'accord pour avoir un "régime exécutoire" en matière de contrôle des armements nucléaires avec la Russie, a annoncé le sénateur républicain Richard Lugar, vice-président du comité sénatorial pour les Affaires étrangères.

"L'année dernière, j'étais préoccupé par les informations selon lesquelles les négociations russo-américaines ne porteraient pas sur la question d'un traité exécutoire ou de la poursuite du régime formel des vérifications. Je suis heureux d'annoncer que l'administration a changé d'avis et qu'elle acceptera un régime exécutoire sur le plan juridique", peut-on lire dans le texte d'un rapport du sénateur Lugar.

Le sénateur a présenté son rapport lors d'une conférence placée sous le thème "Renforcer la protection face aux armes de destruction massive", en Virginie.

"Maintenant que la question d'un accord exécutoire est réglée, nous devons franchir la ligne d'arrivée et achever les négociations afin de garantir que le traité START-1 ne prendra pas fin", a déclaré le sénateur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала