Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Meetings d'opposition à Saint-Pétersbourg et Moscou

S'abonner
SAINT-PETERSBOURG/MOSCOU, 3 mars - RIA Novosti. Plusieurs centaines de personnes participaient à 17h 30, heure de Moscou, à un meeting d'opposition à Saint-Pétersbourg, a rapporté le correspondant de RIA Novosti.

A Moscou, la police a déjoué les tentatives des "natsbols", du Parti national bolchevik, interdit en vertu d'une décision de justice il y a quelques années, de provoquer des troubles au centre de la ville, a annoncé un porte-parole de la maire de la capitale, Mikhaïl Solomentsev.

Le leader du parti Union des forces de droite (SPS) Nikita Belykh et un défenseur des droits de l'homme, Lev Ponomarev, ont fait l'objet d'interpellations au cours de ce meeting, a annoncé M. Solomentsev, affirmant que "les policiers se comportent avec beaucoup de retenue avec les participants à cette action" qui n'avait pas été autorisée par les autorités de Moscou.

M. Belykh a fait de son côté savoir son désaccord avec la mairie de Moscou qui avait interdit ce meeting.

"Nous avons beaucoup de désaccords sur le contenu des mots d'ordre, mais les actions des autorités de Moscou sont illicites", a expliqué M. Belykh devant des journalistes.

Le leader du SPS a affirmé être venu au meeting pour demander aux partisans de son parti de ne pas céder aux provocations et pour assurer leur protection.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала