Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Crédits: la formation du capital de la Banque eurasiatique de Développement prendra fin en 2008 (ministre russe)

S'abonner
ASTANA, 11 mars - RIA Novosti. La formation du capital statutaire de la Banque eurasiatique de Développement (BEAD), créée par la Russie et le Kazakhstan, sera achevée cette année, a annoncé le vice-premier ministre et ministre russe des Finances Alexeï Koudrine.

En 2008, la Russie a achevé de constituer sa partie du capital (de la banque) à hauteur de 1 milliard de dollars. Le Kazakhstan achèvera à son tour cette année la constitution de sa partie. Globalement, le capital de la BEAD se chiffrera à 1,5 milliard de dollars, a indiqué M. Koudrine à l'issue de sa rencontre à Astana avec le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev.

"La gestion du capital et des projets de la banque est réalisée à un niveau élevé, ce qui a permis à l'établissement d'obtenir une note plus élevée que les notes souveraines de la Russie et du Kazakhstan", a ajouté le ministre russe.

Selon lui, le Tadjikistan, le Kirghizistan, l'Arménie et la Biélorussie ont déposé des demandes afin de pouvoir intégrer la liste des actionnaires de la banque.

"Je pense que dans les années à venir la banque deviendra un établissement central pour la promotion de projets d'investissement sur le territoire de la CEEA (Communauté économique eurasiatique) et de la CEI (Communauté des Etats indépendants), dans l'ensemble, il s'agira d'un institut de développement régional de niveau international", a rappelé le ministre russe des Finances.

La banque a commencé le financement de certains projets sur le territoire du Kazakhstan (mise en valeur d'un gisement de minerais de chrome, construction d'une centrale thermique). Prochainement, l'établissement débutera le financement de projets sur le territoire russe, dont le développement d'infrastructures au Tatarstan (Volga), dans la région de Kaliningrad (Baltique) et à Saint-Pétersbourg.

Conformément à la stratégie de la Banque pour 2008-2010, les branches prioritaires pour l'octroi des crédits de la BEAD sont l'électricité, l'économie hydraulique, les infrastructures de transport, les branches de haute technicité et d'innovation.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала